Apprenez pas à pas à gérer votre argent pour créer la vie de vos rêves

A 37 ans, je vis sans le besoin de travailler! Comment j’ai fait!

A 37 ans, je vis sans le besoin de travailler! Comment j’ai fait!

 

 

Si vous êtes nouveau sur mon site, pensez à télécharger l’utilitaire pour bien gérer vos comptes et vos finances personnelles. Insérez votre mail ci-dessous et téléchargez-le gratuitement!

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à parcourir mon site. J’apprécie énormément! Et c’est une des raisons pour laquelle j’aimerais plus que tout vous aider à atteindre vos objectifs de vie, qu’ils soient financiers, qu’ils concernent la gestion, le désendettement, ou encore sortir de la galère financière, moins travailler, arrêter le métro boulot dodo. Et ceci quel que soit l’âge que vous avez au moment ou vous lisez ces lignes.

Sous ce titre accrocheur, cet article ne relève pas simplement d’une philosophie de vie. Je souhaite vous raconter en détail comment j’ai pu atteindre ce rêve, défini tardivement. Ou comment je vis aujourd’hui à 37 ans, sans avoir l’obligation de travailler?

Ancien militaire de carrière de 19 à 30 ans, puis étudiant pendant 4 ans, je n’ai réellement travaillé que 2 ans comme salarié, à temps complet.

Ayant toujours eu le besoin de sécuriser mes arrières avant toute chose, j’ai de ce fait mis en place des actions pour me prémunir du besoin. Au début, je n’avais pas cette vision d’arrêter de travailler rapidement . C’est au fil du temps que j’ai compris que viendra un moment ou je ne serais plus dans le besoin de travailler, ou en tout cas, de manière permanente. Ma comptabilité parlait d’elle-même.

C’est lorsque je suis tombé dans le monde du salariat à 34 ans que j’ai souhaité m’extraire le plus vite de cette société moderne. J’ai découvert une société d’exploitation de l’homme par l’homme. Une société qui ne correspondait en rien avec mes valeurs de la vie. Et plutôt que de la nourrir et d’y participer, j’ai préféré m’en écarter.

Je voulais non pas l’a quitter complétement, mais l’utiliser plutôt à mon avantage sans avoir recours à l’exploitation des ressources naturelles ou humaines.

C’est pourquoi, je me suis naturellement tourné vers l’immobilier sous toutes ses formes. Je le voyais pour son besoin primaire, celui de me loger, mais également comme besoin financier grâce à la magie des revenus récurrents que procure ce dernier: dis autrement, au travers des revenus locatifs . Je possède parking, caves, lieux de stockage, et plusieurs appartements, dont ma résidence principale.

N’étant pas issu d’une famille riche, n’ayant jamais eu d’héritage, et ne connaissant absolument rien à ce milieu à mes débuts, j’ai dû parvenir à mes fins en posant des petits objectifs, les uns derrière les autres.

 

Les 5 étapes que j’ai mise en place pour réussir

 

Pour beaucoup, vivre sans travailler est surtout une affaire de chance, de famille, d’héritage, ou de richesse financière. Aujourd’hui, et après mon expérience, je pense sincèrement que c’est avant tout une question de volonté. A la question : comment fait-on pour devenir président?  Jacques Chirac répondait: Il suffit de le vouloir…

Bien évidemment, la volonté ne suffit pas. Il faut également un plan, une direction ainsi que différentes étapes bien définies pour gravir le sommet de la montagne.

N’ayant pas le courage de brûler mes navires derrière moi, ou de tout quitter, voici donc le précédé par étapes que j’ai suivies après avoir posé le pied sur la 1 ère marche de l’escalier.

 

à lire également : Comment arrêter de travailler?

 

Trouver le temps pour commencer

 

Pour faire vos démarches, vous lancer et commencer vos recherches, vous aurez besoin de temps. Vous n’êtes pas obligé de quitter votre emploi du jour au lendemain .Vous pouvez négocier et demander un 80% pour commencer à vous libérer du temps. Basculer ensuite sur un 50% ou mis temps. A l’heure ou j’écris ces lignes, nous sommes encore dans la crise du covid, et même si mes revenus locatifs couvrent la totalité de mes dépenses, je préfère garder  mon travail en 2/5 ème. Ce rythme correspond à 2 jours de travail par semaine. Si cela vous intéresse, vous pouvez aller jeter un œil sur cet article: Comment travailler définitivement à mi-temps?

La prochaine étape sera ensuite d’épargner tout ce que vous pouvez. Car mise à part patienter de gagner au loto, vous ne pouvez pas attendre que l’argent tombe du ciel. Vous aurez besoin de trésorerie. C’est le nerf de la guerre! Car même si j’aime à dire que l’on peut faire beaucoup de choses sans avoir énormément d’argent, il en faut un minimum.

 

Épargnez beaucoup sur des objectifs à court terme

 

Les objectifs financiers à atteindre pour réaliser votre projet doivent être définis clairement dans le temps, c’est-à-dire avec une somme chiffrée à atteindre, ainsi qu’une deadline. (exemple: je veux 20 000 euros dans 2 ans.)

L’objectif n’est pas de se priver complétement de tout, mais de pratiquer la frugalité intelligente durant quelques années seulement: Vous pouvez partir sur 3 ans par exemple. Et même si vous avez besoin de 5 ans pour réunir une somme plus ou moins importante, Croyez le ou non, cela en vaut la chandelle. « Vous vivrez pendant ce temps comme personne ne vit, mais par la suite, vous pourrez vivre comme personne ne peut se le permettre » 😉

N’hésitez pas à aller voir mes articles pour savoir comment économiser beaucoup d’argent en quelques mois.

 

Désendettez vous rapidement

 

Acheter sa résidence principale en priorité! cela a été mon choix afin de me garantir un toit, une sécurité ainsi qu’une sérénité. Je voulais mon petit nid, mon QG. Gagnant seulement le SMIC à l’époque, et endetté sur 30 ans, je me suis débarrassé de la dette en 6 ans. Rien d’extraordinaire! J’en ai simplement fait ma priorité et suivi le point énuméré précédemment.Éliminez en priorité les crédits à la consommation. Ce sont les plus gourmands en terme d’intérêt. Vous pouvez également allez lire cet article pour connaitre en détail comment éviter les pièges des crédits à la consommation.

 

Investissez dans l’immobilier locatif

 

Quoi qu’on en dise, l’immobilier reste un besoin humain, un besoin essentiel et nécessaire. C’est une des nombreuses raisons pour laquelle vous obtiendrez toujours des revenus à vie, quelle que soient les situations, les crises passagères, ou même l’inflation du moment. Car quoi qu’il arrive, nous aurons toujours besoin de nous loger. Et si gérer des locataires, ou des travaux de maintenance vous empêche de dormir, il existe des produits immobiliers qui ne vous apporteront jamais d’ennuis. Il suffit simplement de savoir quoi acheter.

 

 

Et pour les gens qui vous répondront inlassablement: mais si tes locataires ne te paient pas, tu n’as pas de revenu! Je leur répondrai que pour étaler cet argument, ils n’ont jamais eux d’immobilier locatif et parle en absence de connaissances. Le risque d’impayé est très faible si vous choisissez bien vos locataires. Il est même impossible sur certain produit. Pour en apprendre davantage, vous pouvez cliquer sur ce lien : Comment investir dans l’immobilier locatif

 

Baissez votre train de vie

 

Une fois que vous commencerez à générer des revenus locatifs en complément de votre revenu de salarié, n’hésitez pas à baisser votre train de vie sans touchez à votre qualité de vie. Le train de vie correspond à toutes les dépenses non essentielles comme le cinéma, les dernières technologies hi-tech, les derniers vêtements de mode, les fast-foods, et bien d’autres encore. Baisser votre train de vie et donc vos dépenses inutiles ou superflues vous permettra de rétablir la balance et de ne jamais tomber dans le piège de la consommation excessive.

 

 

En faisant de la sorte, vous vous apercevrez assez vite qu’il n’y a pas besoin d’acheter la planète entière pour vivre de ses revenus locatifs. Car avant toute chose, le revenu met sur le tapis cette question clé : combien vous faut-il pour vivre ?

Il est bien plus facile et rapide de gagner 2000 euros de revenus locatifs par mois, plutôt que 5000 euros. Vous pourrez donc vivre rapidement de vos loyers. A condition de garder un train de vie correct.

 

Profitez enfin de la vie

 

Une fois que la balance affiche l’équilibre: revenus locatifs = dépenses liées aux investissements + dépenses pour vos besoins , vous pourrez profiter de votre temps et de votre vie. Peut-être ignorez vous encore ce bonheur en lisant ces lignes, mais pour le vivre depuis bientôt 2 ans, cela n’a pas de prix. Le temps est la plus plus des richesses.

J’ai rencontré des difficultés bien évidemment.Il m’est arrivé de perdre de l’argent. J’ai parfois mal dormi à force de me poser des questions. Mais aujourd’hui je peux dire que j’ai le temps de faire tout ce qui me passe par la tête. Si j’ai la chance de posséder cette richesse, c’est que je me suis levé pour passer à l’action. Alors que pour la grande majorité qui reste immobile, ce sont  des rêves qui resteront vains, ou systématiquement repoussé au lendemain.

Pour vous parler et me dévoiler avec le plus d’honnêteté possible, je n’ai pas trouvé cela très difficile. Il suffit simplement de mettre en place une stratégie, et d’en faire une priorité. Accompagné ensuite cette stratégie par des petites actions régulières. Peut-être n’avez vous pas envie de vous priver quelques années pour atteindre ce niveau de vie. Mais réfléchissez plutôt à ce qui se passerait si vous ne tentiez même pas! Êtes-vous réellement prêt à travailler 45 ans , à consacrer les plus belles années de votre vie dans un job qui ne vous correspond plus, qui génère sans arrêt du stress, des conflits , qui vous vole votre temps? Personne n’imagine le décompte de ses jours de vie restants, mais sachez que si vous avez entre 30 et 50 ans au moment de lire ces lignes, il vous reste en moyenne 15 000 jours de vie. Alors,que décidez-vous?

Les commentaires sont à votre disposition. Qu’est-ce qui vous empêche réellement d’essayer?

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *