Apprenez pas à pas à gérer votre argent pour créer la vie de vos rêves

Je suis à découvert tous les mois, comment faire? (guide complet)

Je suis à découvert tous les mois, comment faire? (guide complet)

 

Pour sortir des découverts durablement, il faut comprendre pourquoi ils sont présents. Il faut rechercher les causes et y apporter des solutions adaptées.

C’est pourquoi, après la lecture de cet article, vous aurez plus de clarté quant à votre situation de découvert. Vous saurez comment agir, et quoi faire.

En parcourant les forums sur ce thème afin de rédiger mon article, je remarque que de nombreuses personnes à découvert rejettent la faute sur les autres. Bien que le système soit fallacieux, pervers, et qu’il pousse au consumérisme permanent, il est malgré tout de votre devoir d’agir sur votre situation.  Restez responsable de vos actes. De vos agissements va en découler votre réussite pour vous sortir du découvert. Ne jamais y retomber va dépendre uniquement de vous.

C’est pourquoi, nous allons voir les causes les plus fréquentes du découvert. Nous verrons à chaque fois les solutions pour y remédier et ainsi sortir des découverts.

 

Les causes du découvert

 

Le découvert bancaire a plusieurs causes principales. Elles sont classées de la plus fréquente à la moins courante:

 

Une mauvaise gestion de votre argent

 

Les  mauvaises habitudes, ainsi que le manque d’éducation financière jouent beaucoup dans l’obtention d’un découvert. Percevoir son salaire en début de mois et se retrouver sans un sou le 15 résulte d’une très mauvaise gestion de son argent. Et cela ne concerne pas forcément les personnes au revenu modeste. Je connais des personnes et des familles qui gagnent plus de 5000 euros par mois, et qui rencontrent de grandes difficultés à certaines périodes de l’année.

 

La solution à appliquer:

Faites l’inventaire de toutes vos dépenses. Pour y parvenir, il faut noter et suivre toutes vos dépenses effectuées dans un tableau. Vous en trouverez un gratuitement ici. Remplissez-le dès maintenant. Téléchargez vos derniers relevés de compte auprès de votre banque. Insérez ensuite dans le tableau chacune de vos dépenses de manière générale, sans forcément entrer dans les détails.

L’objectif étant d’avoir une vision nette, précise et globale sur l’ensemble de toutes vos dépenses mensuelles. Pour les dépenses effectuées une fois par an comme la taxe foncière ou d’habitation par exemple, réservez-y une case et divisez le montant par 12. Par exemple, si votre taxe foncière est de 600 euros par an, votre dépense mensuelle liée à cette dépense sera de 50 euros.

Grâce à ce tableau fourni, vous obtiendrez un résultat final. Vous pourrez observer la différence entre les entrées (vos revenus) et les sorties (vos dépenses). Si vous êtes en positif de manière significative, c’est que votre train de vie est équilibré. En revanche, si vous dépensez autant que vous gagner, voire plus, c’est qu’il y a réellement un problème. Vous devez alors agir pour changer les choses.

 

 

un revenu insuffisant

 

Vos dépenses sont bien trop supérieures à vos revenus. Vous vivez au-dessus de vos moyens. Votre train de vie est trop gourmand.

 

Les solutions à appliquer:

Il faut trouver le bon équilibre entre dépenses et revenus.

Reprenez le tableau dans lequel vous avez pris soin de noter vos dépenses. Arrêtez-vous un instant sur les essentielles et non essentielles. Pour les définir, c’est très simple: il y a des choses dont vous ne pourrez pas vous passer pour vivre, comme l’eau, l’électricité, certaines assurances, un logement. Vous ne pouvez pas vivre sans alimentation! En revanche, vous pourrez vous passer de rouler dans une grosse voiture inutilement coûteuse. Vous pouvez également vous passez de sorties pour une courte période.

Réalisez des catégories. N’hésitez pas à tailler dans les dépenses les plus lourdes, les plus élevées! Séparez-vous totalement de tout ce que vous pouvez. Vous aurez toujours la possibilité d’y revenir plus tard. En général, les plus grosses dépenses se trouvent dans les transports personnels (voiture, moto, bateau, etc), dans les sorties (cinéma,restaurant), dans l’alimentation toute prête (type industrielle). Mais aussi dans les livraisons à domicile, les fast-food, et des ingrédients comme les viandes , les fromages, le poisson, etc).

Continuez ainsi jusqu’à retrouver l’équilibre dans votre tableau. L’idéal, c’est que vos revenus deviennent supérieurs à vos dépenses. Vous pourrez mieux vous y retrouver , et garder ainsi une marge de manœuvre pour les imprévues: factures, accident de la vie, soins dentaires, etc…

 

Vivre au-dessus de ses moyens

 

Votre logement est-il adapté à vos besoins? un 100m² pour une personne seule n’est-il pas trop grand, trop vaste? Un appartement ou une maison de 50m² ne conviendrait-elle pas mieux? Avez-vous besoin de tous ces abonnements ?

Pour une bonne partie des personnes, au plus elles gagnent, et au plus elles ont de charges; elles se créent des besoins et n’ont pas conscience que leurs dépenses du quotidien finissent par asphyxier leur budget.

 

Les solutions à appliquer

Baissez votre train de vie (envies) sans toucher à votre qualité de vie (besoins)!

Je l’ai fait à de nombreuses reprises dans ma vie. On constate assez vite d’ailleurs que l’on n’est pas plus malheureux en consommant moins. Bien au contraire! C’est pourquoi, regardez autour de vous et séparez-vous de tous ce que vous ne vous servez plus. Regardez les alternatives moins chères pour vos plaisirs. Vous en trouverez pléthore sur l’article proposé ci-dessous:

 

À découvrir : 38 astuces pour vivre simplement et être économe

 

Retenez que le but n’est pas de ne » plus se faire plaisir », mais bien de mettre de coté ces plaisirs un instant le temps de remonter la pente pour sortir du découvert.

 

Payer trop souvent par chèques

 

Qui n’a jamais réalisé une série de paiement par chèques pour régler un ensemble de factures sur une courte période (dentiste, soins médicaux, impôts, taxe foncière, etc) alors même que les précédents chèques n’avaient pas déjà été encaissés ?

Le chèque a un avantage, c’est qu’il peut être débité après une date souhaitée, celle que vous allez indiquer sur ce dernier. En revanche, vous êtes dépendant de la personne à qui vous allez le remettre, car elle peut décider de l’encaisser tardivement. La durée de validité d’un chèque étant de 1 an et 1 jour,  vous risquez de perdre le suivi, et de vous retrouver ainsi à découvert.

 

Les solutions à appliquer

Soyez restreint sur la consommation du chèque. Ne réalisez ce type de paiement que si nécessaire. Il doit rester rare.

Personnellement, j’utilise uniquement la CB comme moyen de paiement car c’est celui qui me convient le mieux. Mais si payez en liquide la majeure partie du temps vous convient parfaitement, alors faites-le.

 

Une Carte Bleue certainement à débit différé

 

Le « débit différé » est un mode de débit mis en place par les banques. Il consiste à retirer en une seule fois, sur votre compte, le montant total de vos achats à un moment ultérieur , contrairement au « débit immédiat » qui consiste en un débit au jour le jour. Certaines CB possède aussi une réserve de crédit appelé crédit renouvelable. Lorsque vous insérez votre carte, il vous ait demandé de sélectionner  « comptant » ou « à crédit ».

J’ai été piégé il y a des années de cela par ce mode de règlement. En effet, cette réserve d’argent qui fonctionne comme le crédit classique est payante. Et le taux est souvent très élevé.

 

Les solutions à appliquer

Utiliser une néobanque pour la gestion de vos dépenses. Les débits sont en temps réel. Vous recevez une notification sur votre téléphone à chaque utilisation via l’application.

Une néobanque est une banque digitale, souvent 100% mobile, qui propose des produits basiques gratuits (carte bancaire, tenue de compte…). A ne pas confondre avec les banques en ligne comme Boursorama ou Fortuneo. J’utilise personnellement Revolut: si vous passez par le lien de parrainage, je reverse au filleul 70% du gain perçu , soit 30 euros immédiatement.

 

Une vision du découvert comme une réserve d’argent

 

On pense que le découvert autorisé est une réserve d’argent, mais c’est en réalité une fosse que vous creusez. Elle devra obligatoirement être rebouchée à un moment ou un autre. Le problème avec cette vision, c’est votre comportement. Les banques gagnent de l’argent avec les découverts. Elles ont par conséquent aucun intérêt à vous montrer le découvert autorisé sous le mauvais angle. Elle vous fond payer vos dépassements au travers d’une facture appelée « agios ». Et ce, même si vous êtes en difficulté.

Au sein des banques, le terme « Conseiller bancaire  » est en réalité biaisé. Il est faux et mal employé. Lorsque vous allez voir votre banquier, vous aurez face à vous, dans la grande majorité des cas, un commercial qui est chargé de vendre les produits de la banque: carte bleue, assurances, garantie, protection juridique, etc… Et malheureusement, le découvert en fait partie.

Ne soyez pas systématiquement dépendant de votre banque. En effet, elle peut à tout moment refuser cette facilité et vous mettre en interdit bancaire. Une fois dans cette position, vous perdrez tous vos droits: détention d’une CB, l’accès au crédit immobilier, fiché à la banque de France, etc. Vous risquez de perdre la confiance des banques. Cette interdiction s’étend sur une période de 5 ans.

 

Les solutions à appliquer

Ne franchissez jamais la barre du zéro. Mieux encore, garder toujours un solde créditeur de 100 euros au minimum sur votre compte chèque, 1000 euros si vous le pouvez. Ce que je veux dire par la, c’est que vous devez considérer que vous avez atteint votre limite de dépenses mensuelles une fois votre compte à +100 euros . Vous ne devez jamais franchir ce seuil sous aucun prétexte. Car finalement, une fois que vous aurez commencé à sortir la tête de l’eau, que votre compte courant soit à +100, 0 ou -100 euros une fois toutes vos dépenses effectuées dans le mois, cela revient au même.Vous ne dépenserez ni plus, ni moins. La seule différence avec ce seuil, c’est que votre compte restera en positif et vous ne serez jamais à découvert.

 

Souscrire un crédit conso pour payer des factures

 

Une dette ne peut pas éteindre une autre dette. C’est une grave erreur de procéder ainsi! En faisant de la sorte, vous risquez de créer un gouffre et de vous retrouver en surendettement.

 

Les solutions à appliquer

Si les crédits ont été souscrits pour l’achat de véhicules ou de mobiliers, séparez-vous des objets si vous le pouvez pour solder la dette restante. L’autre solution, c’est de commencer à rembourser petit à petit.

Dans cet l’article, vous trouverez tout un tas de petites astuces afin d’épargner rapidement et ainsi vous séparer de vos crédits à la consommation.

 

À découvrir : 80 astuces pour économiser de l’argent rapidement

 

Confondre trésorerie, chiffre d’affaire et résultat

 

Cette cause concerne plus particulièrement les personnes qui ont une activité entrepreneuriale, qu’elle soit totale ou partielle. Certaines taxes, charges ou impôt ne sont pas imputables chaque mois. De ce faite, votre compte va grossir grâce à la trésorerie disponible. Vous allez alors dépenser cette argent sans forcément anticiper les différentes factures et charges liées à votre activité.

 

Les solutions à appliquer

Si vous souhaitez avoir une vision globale, plus claire, vous pouvez utiliser une autre banque dédiée pour cette activité . Si votre activité est en nom propre, utiliser tous simplement un autre compte et déplacez-y les sommes dédiés aux futures factures . Faites un virement de votre compte épargne vers un Livret d’épargne par exemple. Lorsque viendront les charges à payer, vous prendrez la trésorerie du livret et non celle du compte courant. Dans le tableau que vous pouvez vous procurer gratuitement ici, il y a un modèle de prévisionnel financier en page 2.

 

 

Comment se défaire d’un découvert important ?

 

Trop facile d’accès, le découvert autorisé peut vite devenir un fardeau et un cercle vicieux à la longue.

Dans cette seconde partie, nous allons voir des solutions rapides de secours. Ce sont à peu de chose près, les mêmes que dans la première partie, mais avec une approche différente, plus simpliste. Ces solutions ne pourront pas vous servir sur le long terme. Car plus vous attendrez et plus votre situation se dégradera. Et plus vous repoussez, moins votre situation s’améliorera. Voici donc des moyens pour sortir d’un découvert important:

 

Réduire tous les coûts

 

Selon moi, la meilleure manière de gérer ses comptes, c’est de les gérer comme si vous étiez vous-même une entreprise. Vous percevez un ou des revenus avec une ou plusieurs activités. Vous devez ensuite payer toutes vos charges et anticiper certaines dépenses que l’on appelle également des prévisions. Lorsqu’une entreprises va mal, qu’elle est sur le point d’être en faillite ou en redressement, la première chose qu’elle fait, c’est réduire ses coûts. Vous devez procéder de la même manière! Et lorsque vous êtes à découvert, ce n’est plus une option mais une nécessité.

✔ Faites un audit complet de vos dépenses,

✔ catégorisez vos dépenses pour les classer par priorité: les essentielles, les superflus, etc…

✔ Identifiez les économies potentielles

 

Rembourser progressivement

 

Les petits ruisseaux forment les grandes rivières.

Nous l’avons vue, la solution la plus efficace reste de dépenser moins que ce que vous gagner afin de pouvoir extraire une petite économie chaque mois :  dédier ensuite une partie du revenu au remboursement du découvert. Si vous gagnez 1300 euros et que vous en dépensez 1200, votre économie réalisée sera de 100 euros. Ces 100 euros permettront tous les mois d’éteindre le découvert. Persévérez dans ce sens jusqu’à retrouver un équilibre.

En complément, vous pouvez également essayer de gagner plus d’argent. Utilisez tous les moyens possibles :  heures supplémentaires, avance sur salaire, petite activité freelance, site de revente sur internet, location de votre habitation avec Booking ou Airbnb. Si vous souhaitez avoir plein d’idée et de bon plan pour économiser, vous trouverez plus de détails sur cet article .

 

Choisir une banque sans découvert

 

Il existe ce que l’on appelle des banques sans découvert. Le client a accès à un compte bancaire classique, mais possède une carte à autorisation systématique, l’empêchant ainsi d’être à découvert. Il ne peut dépenser plus que ce qu’il possède sur le compte. Ce qui implique que si vous tentez de réaliser une opération de paiement alors que vous n’avez pas suffisamment de fonds, la transaction sera refusée.

Une fois encore, la banque Revolut est bien placée. Mais vous avez également N26 ou encore C-zam. Toutes les trois acceptant les interdits bancaires.

 

 Choisir une banque avec des frais moins importants pour les découverts autorisés

 

Boursorama Banque propose l’un des découverts autorisés les moins chers du marché. Elle reste ainsi fidèle à sa réputation de  « banque la moins chère ».

Je vous recommande fortement celle-ci , mais globalement, une grande partie des banques en ligne proposent un taux très intéressant sur les découvert autorisés.

Boursorama Banque propose une carte bancaire gratuite pour ceux pouvant justifier d’au moins 1 000 euros de revenus mensuels. Elle possède un taux de découvert autorisé de 7% seulement, et de découvert non autorisé de 16%.  Elle ne facture pas les commissions d’intervention, pas plus que les lettres d’information pour compte débiteur non autorisé contrairement aux banques traditionnelles.

 

En conclusion : Apprenez à gérer votre argent

 

Être à découvert tous les mois n’est pas une fatalité, ou une fin en soi. Après la lecture de cet article, vous savez maintenant d’où proviennent vos découverts systématiques.

Pour la très grande majorité de français qui connaissent des déboires financiers, on retrouve très souvent des similitudes. C’est pourquoi, vous devez:

 

apprendre à gérer votre budget,

adopter les bons gestes et les bons réflexes,

stopper les mauvaises habitudes.

 

Toutes ses étapes sont indispensables! Elles restent ainsi la meilleure manière pour:

 

rembourser un découvert important,

éviter de retomber dans les découverts,

commencer à épargner et se garantir une marge de manœuvre.

 

Enfin, ne faites jamais l’autruche face à une situation de découvert. Prenez le taureau par les cornes et agissez .

 

Souvenez-vous que dans la très grande majorité des découverts, il s’agit d’une mauvaise gestion.

Si malgré tous ces conseils, vous êtes régulièrement à découvert, vous pouvez bénéficier d’ un accompagnement personnalisé. Pour plus de renseignement, cliquez sur l’image ci-dessous:

 

La zone des commentaires vous appartient. Vous êtes libre d’exposer, parler et poser vos questions. Ne rester pas seul(e). Je répond à tous les commentaires et y apporte systématiquement une solution.

 

 

 



2 thoughts on “Je suis à découvert tous les mois, comment faire? (guide complet)”

  • Bonjour, je cumule 1500 euros de crédit que je rembourse tous les mois tant bien que mal, des crédits que j’ai fait pour la taxe d’habitation, pour des loyers impayés
    et pour payer d’autres crédits. Se sont des credits revolving avec un très fort taux d’intérêt. Je gagne 1230 euro environ par mois et de nos jours c’est vraiment
    pas assez pour vivre decemment. Cependant je gagne trop pour prétendre à differentes aides.

    • Bonjour Marjorie,
      merci pour votre experience. En effet, il ne faut jamais passer par des crédits revolving pour payer des factures. Je vous conseille, le temps de sortir de cette impasse, d’effectuer des heures supplémentaires, de vous créer une seconde petite activité, ou de louer une chambre de votre appartement sur Airbnb par exemple (si vous êtes locataire, il faut demander l’avis du propriétaire il me semble). Économisez, trouver des moyens de gagnez plus au moins le temps de rembourser le crédit. Mais ne vous endettez jamais. Bien à vous, Gary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *