Comment profiter de l’inflation en 2023

 

L’inflation est de retour!

On pense alors instantanément à la hausse du prix de ses factures! on cherche à protéger son épargne, on veut instinctivement limiter la casse. On cherche des solutions, des placements, des contournements.

Cependant, l’inflation ne touche pas toutes les catégories de personnes et de la même manière.

Nous allons voir pourquoi, et quel sont les personnes les plus impacté, et les plus chanceuses. Nous verrons ainsi comment profiter de l’inflation en 2023.

 

A qui profite l’inflation ?

 

L’inflation, c’est la hausse soudaine des prix, de tous les prix!
Ce qui implique qu’en fonction des possessions, il y aura des personnes qui vont perdre de l’argent, et d’autres qui vont en gagner.
En effet, si l’on se situe du côté des consommateurs, des dépensiers, il y a de fortes chances que l’on se sente lésé, car c’est certain, il faut encaisser la différence.

 

Vous avez certainement déjà entendu que les gens riches s’enrichissent durant les crises! C’est en partie exacte, et encore plus vrai lorsqu’il y a de l’inflation. Mais pourquoi?

Parce que les personnes riches possèdent principalement des actifs.

 

✎  Pour rappel, un actif du type immobilier, actions, entreprises, certaines matières nobles ou rares, site internet, vous apporte des revenus. Ces revenus s’alignent presque toujours sur l’inflation.

Contrairement aux acquisitions passives qui elles font perdre de l’argent à leur propriétaire : on peut citer par exemple une voiture, une moto, un bateau, du matériel hi tech ou hifi, une résidence principale, etc. Sauf dans de rare cas bien précis, les passifs n’apportent aucun revenu.

 

à lire également : Différence entre Actif et Passif

 

Durant les temps de crise ou de forte inflation, ceux qui possèdent plus d’actifs que de passifs s’en sortent toujours mieux.

Car ces actifs ainsi que les revenus qu’ils procurent vont augmenter grâce à l’inflation. Par effet boule de neige, ils viennent donc enrichir leur propriétaire.

Les salariés à contrario restent la tranche des personnes les plus lésé. En effet, les salaires ne suivent presque jamais les cours de l’inflation, ou très peu.

 

Ou placer son argent pour profiter de l’inflation ?

 

L’immobilier locatif, un placement indexé sur l’inflation

 

Nous l’avons vu précédemment, les actifs s’alignent sur l’inflation. En acquérir vous permettra donc de vous protéger contre la hausse des prix . Ils vous permettront par la même occasion de combler votre pouvoir d’achat.
Parmi la liste d’actifs les plus indispensables, l’immobilier reste à mon sens le meilleur placement.Pour la simple et bonne raison qu’il représente un besoin vital et essentiel à tout être humain. Nous avons tous besoin de nous loger.
De plus, durant les époques passées, l’immobilier a toujours traversé les crises.

L’immobilier peut être acquis sous différents formes: maison, terrain, immeubles, appartements, parkings, garage, grenier, cave. Ils peut ensuite être loué sur le marché locatif et ainsi vous procurer des revenus.
✎ A noter que les lots comme des caves, les greniers ou les garages peuvent servir à destination d’autres fonctions.

Pour en savoir plus, vous pouvez rejoindre la formation en cliquant sur ce lien.

 

Objets de valeur, bon investissement contre l’inflation?

 

Les vins, les objets d’art et tout autres objets de catégorie similaire sont réservés aux fins connaisseurs.
Les monnaies virtuelles telles que les cryptomonnaies ou encore le bitcoin ont quant à eux un avenir incertain.
Il faut considérer que toutes ses choses ont une valeur égale à la confiance que nous leur accordons.
Ce qui veut dire qu’en cas de perte de confiance générale, ces objets deviendront invendables, inutiles ou sous-évalués.

Prenons le cas d’un appartement ou d’une maison! Quelque en soit sa valeur, nous aurons toujours besoin d’un toit au dessus de la tête!

Concernant les matières nobles comme l’or, ce n’est pas une priorité chez bon nombre de personnes.
Je pense que cela ne sert à rien de vouloir investir dans de l’or tant que les besoins vitaux ne sont pas encore comblés et assurés.

Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs!

 

à lire également : Anticiper une crise économique: 6 réflexes à adopter

 

Se protéger de l’inflation en 2023

 

Soyons réaliste! Pourquoi l’inflation fait-elle peur, et pourquoi souhaite-t-on s’en protéger?

Car nous avons peur de perdre ce que l’on possède déjà; un confort, un patrimoine, une entreprise,une activité professionnelle. Nous craignons de ne plus pouvoir subvenir à nos besoins et ceux de notre famille.

« Lorsque l’on a peur de perdre, il faut revenir à l’essentiel. »

Pour se protéger de l’inflation, il faut avant tout s’assurer de pouvoir combler ses besoins indispensables qui sont :
boire, manger, se loger, se chauffer, subvenir aux besoins de ses enfants. Tout le reste, c’est du superflu.
Vous pouvez faire le tour de la question, vous n’avez besoin de rien d’autre pour vivre.

Et votre avenir ou votre bonheur ne se situe pas dans les possessions, ni dans le contenu de votre compte en banque.

 

En conclusion de cet article,  il faut procéder par priorité pour se protéger et, par la suite, profiter de l’inflation.

Il est donc nécessaire d’assurer dans l’ordre:

ses besoins essentiels en tant qu’être humain, et ceux de ses enfants,

ses revenus financiers, car nous sommes dans un monde où l’échange des biens et services s’opère au travers de l’argent,

son patrimoine quelle que soit sa forme (immobilier, entreprise, épargne, matières nobles, objets rares, etc).

 

Si vous devez retenir une chose de cet article, c’est que l’inflation est à  » tendances cycliques », et revient donc à des périodes régulières.

Possédez des actifs vous permettra de vous prémunir face à la hausse des biens de consommation. Vous serez mieux protégé et plus serein même en période de forte crise.

L’inflation ne sera alors qu’une simple vague sur laquelle vous pourrez surfer quelle que soit sa taille.

 

Dites-nous en commentaire ce qu’il serait également appréciable de mettre en place pour profiter de l’inflation. Quelles décisions avez-vous prises en cette période?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut