Découvert bancaire – Comment en sortir définitivement

 

Pourquoi je suis toujours à découvert

 

Depuis de nombreuses années, je suis, je conseille et j’accompagne des personnes dans la gestion de leur budget. Cela m’amène a beaucoup observer les différentes manières de vivre et de consommer de tout un chacun, et ceci dans tous les catégories sociales. En analysant et comparant nombreuses situations, je me suis penché sur une question fondamentale :

Pourquoi des personnes parviennent à éviter les découverts financiers, n’ont jamais de problèmes d’argent malgré des revenus faibles, proche du SMIC,

alors que d’autres foyers, malgré des revenus mensuels considérables atteignant plusieurs milliers d’euros, se retrouvent fréquemment, voir tous les mois à découvert ?

 

✎ Après une analyse approfondie, j’en suis arrivé à une conclusion certaine:

Dans plus de 90% des cas où les personnes vivent systématiquement à découvert où se retrouvent en grandes difficultés financières,
la cause principale est toujours liée à un problème de gestion budgétaire. Ce n’est que très rarement un manque d’argent.

De ce fait, la clé réside donc dans la manière dont le budget / les finances sont gérées au quotidien.

 

Une bonne gestion de son budget, c’est quoi ?

La notion englobe un large éventail de paramètres, impliquant diverses étapes et couvrant des multiples aspects.

C’est la raison pour laquelle, dans cet article, nous allons aborder les différentes approches comportementales permettant d’atteindre une gestion budgétaire optimale. Vous comprendrez, au travers de ces comportements, pourquoi votre portefeuille en subit finalement les conséquences.

Pour une solution plus technique et pratique, je vous invite à consulter cet article.

Il est très détaillé et se présente sous la forme d’un tutoriel à suivre étape par étape. Il offre des conseils pratiques pour vous aider à gérer efficacement votre budget avec une application mis à disposition gratuitement.

 

 

Comment faire pour ne plus avoir de découvert

 

Vous devez comprendre que c’est avant tout, vos comportements et vos habitudes quotidiennes qui ont un impact direct sur votre argent, et votre budget mensuel.

Pour rendre ces différents comportements et habitudes plus faciles à comprendre, décrivons-les en détail et ajoutons un conseil pour chacun :

 

Un manque d’éducation financière

Nous n’apprenons malheureusement rien à l’école au sujet de l’argent. Il se peut aussi que notre environnement familial ou amical ne soit pas toujours à la hauteur pour connaitre, comprendre et maitriser les notions liées à la gestion d’un budget.
Savoir gérer, épargner, investir, placer son argent, comprendre les mécanismes de création monétaire ou d’inflation sont des choses simples qui vous permettront de mieux comprendre les notions de bases de l’argent qui nous entoure et guide notre quotidien.

CONSEILS : lisez des livres sur l’argent! Je vous invite également à lire cet article : 7 leçons d’argent pour démarrer dans la vie

 

L’oubli des notions mathématiques de base

Il y a bien évidemment l’approche purement mathématique, comme le calcul et l’anticipation.
Le calcul, c’est simplement cette formule :

J’ai 2000 euros, j’effectue Y paiements de X montant. Combien me reste-t-il dans mon portefeuille, ou sur mon compte à la banque ?

Aujourd’hui, nous avons tellement de manière différentes de payer qu’il est très facile de s’y perdre et ainsi oublier l’opération de soustraction:

Espèces, chèques, carte bleue, prélèvement automatique, virement, paiement par téléphone, Paypal, enregistrement sur des sites marchands, etc…

 

CONSEILS : Ne vous éparpillez pas. Mettez tous vos comptes dans une seule et même banque. Essayez de payer 95% du temps toujours avec le même moyen de paiement.

Ne payez par chèque que très rarement, et préférez les espèces à la place. Pour mes lecteurs, je recommande la banque BoursoBank (auparavant Boursorama Banque).

La plupart des services sont gratuits, y compris les cartes bleues.

Sur des applications comme Revolut, les dépenses et retraits sont visibles instantanément dès lors que vous passez en caisse (voir ci-dessous).

Capture de l’application REVOLUT depuis mon téléphone

 

Dans les notions mathématiques, on parle aussi « d’anticiper » les futurs paiements. Dans le langage financier, cette démarche est désignée sous le terme de « prévisions ».

Anticiper, c’est l’action de prévoir un paiement ou un prélèvement. C’est y penser, le faire avant le moment prévu ou fixé.
En effet, chaque mois, vous avez des prélèvements dits obligatoires ou récurrents comme : le loyer, le crédit de votre habitation, l’électricité, les assurances, les abonnements et bien d’autres encore!

Si l’ensemble de ces charges récurrentes représentent une dépense totale 1000 euros, vous savez que vous aurez obligatoirement ce débit chaque mois.

Si vous gagnez 1800 euros par exemple, il vous restera donc 800 euros de reste à vivre.

CONSEILS : Si vous ne savez plus ce qui est prélevé chaque mois depuis votre compte, regardez sur vos 3 derniers relevés de compte et insérez dans ce tableau, toutes les charges mensuelles; Ce sont souvent des prélèvements automatiques.

 

à lire également : Je suis à découvert tous les mois, comment faire? (guide complet)

 

 L’image de soi que l’on veut renvoyer

Ce qui est souligné dans ce chapitre en particulier concerne l’influence, l’ego, voir même le psychologique !

En effet, la plupart des gens ne s’en rendent pas compte, surtout quand ils sont jeunes. Nous sommes souvent trompé par notre propre ego, nous incitant à acheter pour impressionner les autres et donner une certaine image de nous-même.

On peut citer par exemple, l’acquisition d’une Porsche pour afficher sa réussite, une grande maison pour impressionner le voisinage, ou encore le choix de marques de vêtements très chics pour s’identifier à une catégorie sociale, et bien d’autres encore.

L’effet sociétal est omniprésent. Nous aspirons à faire partie du groupe, dans lequel parfois nos voisins, notre famille, nos amis possèdent ces choses, et donc pourquoi pas nous ?
Cet aspect s’explique par le fait que nous avons la peur d’être rejeté, ou être différent de la masse. Ainsi, par souci de conformité, nous adoptons des comportements similaires à ceux de la majorité.

CONSEILS : Avant de faire un achat, prenez le temps de réfléchir deux fois et attendez quelques jours. Posez-vous la question : en ai-je vraiment besoin, ou est-ce simplement pour l’image que je veux projeter de moi-même aux yeux d’autrui ?

 

Le contexte sociétal de notre système

Le contexte sociétal, attaché à notre société de consommation, engendre la crainte d’être mis dans des classifications que l’on souhaite éviter : pauvre, avare, cas social, classe moyenne, misérable, etc. Le système nous conditionne à la consommation, principalement à travers des publicités et des slogans, nous faisant croire qu’il est nécessaire de débourser de l’argent pour obtenir des choses simples de la vie, ou être heureux.

CONSEILS : Ne suivez pas les tendances, les modes ou les événements commerciaux. Achetez uniquement par besoin ou par nécessité.

 

En conclusion

Une dernière observation hélas trop fréquente: beaucoup trop de personnes comptent sur des solutions extérieures, comme l’intervention de l’État, ou le coup de baguette magique d’un génie pour sortir de leurs ennuis financiers.

Je peux vous assurer que cette approche ne fonctionnera jamais. La solution est en vous. Vous seul avez le pouvoir d’améliorer votre situation financière.

Ne perdez pas d’énergie à remettre la faute sur autrui. Vous êtes responsable ! D’autres personnes y arrivent, alors pourquoi pas vous !

Focalisez-vous sur les solutions.

 

✎ Voici d’autres articles qui vous aiderons à gérer vos finances personnelles :

 

  Tableau budget Excel gratuit à télécharger pour gérer son budget

  Gérer son budget comme un pro ? Les règles d’or d’un expert

  Comment devenir plus résilient financièrement

  Je suis à découvert tous les mois, comment faire? (guide complet)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut