Apprenez pas à pas à gérer votre argent pour créer la vie de vos rêves

10 Conseils pour investir dans l’immobilier locatif

Investir dans l’immobilier locatif consiste à acheter un logement pour le louer afin de percevoir des revenus complémentaires et de se constituer un patrimoine.

L’investissement sur un bien immobilier peut être optimisé grâce à des avantages fiscaux qui réduisent l’impôt sur le revenu.

En immobilier, comme en Bourse, le meilleur moment pour investir, c’est maintenant !

 

Voici donc 10 conseils pour investir dans l’immobilier locatif

 

1.Déterminer votre objectif

 

Un objectif n’est valable que s’il est écrit, communiqué et s’il encadre toutes vos décisions. Si ce n’est pas le cas, vous n’avez que des souhaits, et tant que vous ne passerez pas à l’action, ils resteront simplement des souhaits.

Un objectif est quelque chose que vous voulez absolument accomplir.

Dans le processus d’investissement locatif, l’objectif est plutôt simple : chercher un bien, financer l’investissement, gérer le bien et recommencer.

Je vous conseille de le faire sur une feuille de papier et noter les réponses. Cette action vous aidera vraiment à définir votre investissement immobilier cible.
Grâce à cette réflexion, vous aurez les grandes lignes de votre projet d’investissement. En quelques minutes, vous passerez d’un projet vague à un projet viable et beaucoup plus concret.

 

2.Trouvez un vendeur motivé

 

Plus le vendeur est motivé, meilleures sont vos chances d’obtenir une entente qui sera juste pour les deux parties. On retrouve donc des gens sur le marché qui veulent et qui doivent vendre leur propriété. En tant qu’investisseur, c’est votre travail de les aider à y arriver. Les vendeurs motivés seront beaucoup plus souples sur les prix, les dates de signature et les autres conditions.

 

3.Définissez votre cible

 

vous devez vous poser les bonnes questions avant de définir votre cible.
Pour cela, je vous recommande d’utiliser une méthode de questionnement:

Qui : achetez-vous seul, en indivision, par le biais d’une SCI ?
Quoi : un bien immobilier du type : appartement, loft, maison de ville, garage, parking,etc…
Où : où souhaitez vous acheter votre bien immobilier d’investissement locatif ?
Quand : votre projet est immédiat, dans 6 mois ?
Comment : investissement comptant ou à l’aide d’un crédit immobilier ?
Combien : quel est votre budget ? Quel est votre capacité d’emprunt ?
Pourquoi : votre objectif (revenu immédiat ou pour la retraite, achat-revente, défiscalisation…)

 

4.Faites vos recherches, visitez beaucoup et faites peu de propositions

 

Il ne faut pas hésitez a visiter beaucoup de bien. Respecter toujours vos critères et garder votre ligne de conduite. C’est très important. Je suis sortie une fois de mes critères, cela m’a coûté très cher.

 

5.Achetez proche de chez vous

 

Investissez près de chez vous dans un marché que vous connaissez.

Investir près de chez soi permet de payer le juste prix, et, sur le plan logistique, de se simplifier la vie.

Il est plus facile de visiter un appartement situé dans sa ville qu’à l’autre bout de la France.

De plus, vous savez quels sont les quartiers à éviter, ceux à privilégier, ceux en plein essor, et ceux généreux en transport en commun.

 

6.Constituez une équipe pour investir dans l’immobilier locatif

 

Il est en effet très difficile d’être professionnel dans tous les domaines.

Les lois et les règles évoluent tellement vite qu’il est impossible de se tenir informé de tous les changements.

Votre équipe doit se constituer tranquillement, au rythme de vos investissements.

Plus vous avancerez, plus vous gagnerez en expérience, et plus vous peaufinerez votre équipe.

N’attendez pas qu’elle soit constituée pour vous lancer ! Lancez-vous plutôt pour la constituer !

Cette équipe est là pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Vous ne pourrez pas réussir sans vous entourer d’un notaire, d’un comptable, d’un agent immobilier et d’un artisan pour vos différents travaux. Avoir un architecte sous la main peut également être un plus. Tout dépend des objectifs que vous visez mais s’entourer d’une telle équipe vous permettra d’être sérieux dès le début.

Certaines personnes prennent la décision d’investir avec un ou plusieurs partenaire. Ayez toujours une vision sur le long terme.

En effet, vos besoins et votre vision de la vie à 30 ans ne sera pas forcément la même qu’à 60 ans.

Il se peut même que vos vies suivent des parcours totalement différents.

Prenons l’exemple suivant dans lequel 3 personnes ont investi sur un même appartement: Après plusieurs années, Paul voudrait vivre de ses investissements ayant atteint l’age de 40 ans. Pierre voudrait lui revendre pour empocher la plus valus, alors que Jacques souhaiterait le bien pour y loger ces enfants.

Ce cas n’est pas isolé. Ils est d’ailleurs souvent sujet à des querelle familiale.

Je vous conseille fortement d’investir seul, surtout au début. Vous serez toujours libre de vos choix.

 

7.Étudiez la rentabilité

 

L’étude de la rentabilité permet de déterminer si votre projet sera rentable, c’est-à-dire si l’investissent que vous projetez de créer fera suffisamment de revenus, et si possible de bénéfices, pour assurer sa survie et sa pérennité.

Le revenu issu de l’investissement définit la rentabilité : lorsqu’un appartement de 100 000 € procure 10 000 € de revenu sur la période d’une année, la rentabilité s’établit à 10 %.

Évitez de descendre en dessous de 8% de rentabilité brute.

 

8.Financez votre investissement

 

Emprunter est toujours avantageux. Le crédit reste la meilleure façon de financer un investissement locatif. D’abord parce qu’il fait effet de levier : il vous permet de devenir propriétaire d’un bien qu’il est plus difficile de payer cash. De plus ,vous allez le rembourser durant tout la durée du prêt grâce au loyer qui vous sera versé chaque mois.

Notez que l’immobilier locatif est pratiquement le seul placement finançable par un prêt. Les banques ne vous prêteront pas d’argent pour acheter des actions par exemple.

 

9.Rester informé

 

Le domaine de l’immobilier n’a pas fini de voir le jour. En effet, de plus en plus de personnes se dirigent vers cette filière.

Les progrès réalisés en matière de communication, de diffusion de l’information, mais aussi de formation donnent des idées à de jeunes entrepreneurs créatifs. Il ne s’agit plus seulement d’acheter un bien pour le louer mais bel et bien de créer de nouveaux usages qui vont réinventer notre rapport à l’immobilier en proposant des manières alternatives de concevoir l’habitat, la location de vacances, l’achat immobilier ou encore l’espace de travail.

Airbnb et Booking en sont un bon exemple.

 

10.Trouvez de bons gestionnaires

 

Après l’achat du bien, il faut le gérer. Même si au départ vous avez prévu de gérer vous-même le bien immobilier, il est toujours conseillé de prévoir dans vos finances une marge pour confier le travail à un professionnel de ce secteur.

La gestion est un point crucial dans un investissement locatif. Si vous avez bien acheté, celle-ci ne sera pas un problème. En revanche, si vous avez mal acheté au départ, la gestion peut ruiner cet achat et votre cashflow. Même si vous ne prévoyez pas à priori de confier le bien à un gestionnaire, prévoyez une marge dans vos calculs pour cette éventualité.

Déléguer la gestion coûte de l’argent de manière intrinsèque et diminue donc la rentabilité de votre investissement.

 

En conclusion, pour bien démarrer dans l’immobilier, il vaut mieux diversifier ses placements et acheter des petites surfaces dans différents endroits, surtout au début.

Formez vous: beaucoup de personne font des erreurs parce qu’elles n’ont pas pris le temps de se former.Elles ont mal négocié le bien, elles l’ont acheté trop cher, elles ont fait le mauvais choix de fiscalité, ou le mauvais choix d’emprunt hypothécaire. Investir, comme toute chose, ça s’apprend. Une fois que vous aurez acquis des bases solides, vous serez plus à l’aise grâce a vos expériences du passé. Par conséquent, vous pourrez trouvez des biens beaucoup plus rentables ou qui dégagent un excédent de trésorerie plus important.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *